dico-collection

dico-collection

Juin

Dictons de JUIN

6Juin1Net.jpg

Nouveaux dictons météo 2017

Un pré est un vaurien

quand il ne donne rien.

 

 

 

S'il tonne fin juin,

 

année de paille et de foin.

 

 

 

En fin juin, vent du soir,

 

pour les blés bon espoir.

 

 

 

Juin froid et pluvieux,

 

tout l'an sera grincheux.

 

 

 

Si le 10 juin est serein,

 

on assure avoir beau grain.

 

 

 

Au mois de juin

 

se mange la fraise et l'avoine en grain.

 

 

 

C'est le mois de juin

 

qui fait le pain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


 

 

 

Beau temps en juin
Abondance de grain

Qui en juin se porte bien
Au temps chaud ne craindra rien

 

Pluie au jour de saint Révérien                     1 juin
Belles avoines, mais maigre foin

Saint Marcellin                                               2 juin
Bon pour l'eau, bon pour le vin

 

Le temps qu'il fait en juin le trois
Sera le temps du mois

 

La Saint Claude 5 juin
Baille les cerises ou les ôte

 

En beau juin
Mauvaise herbe dans le foin

Temps trop humide en juin
Au paysan est grand chagrin

Froid mai et chaud juin
Remplissent les granges jusqu'aux coins

C'est le mois de juin
Qui fait le pain

 

Les bains que prend saint Norbert             6 juin
Inondent toute la terre

 

S'il pleut à saint Médard                             8 juin
Il pleut quarante jours plus tard
 
Mais vient le bon Saint Barnabé                11 juin
Qui peut encore tout réparer
 
S'il pleut à saint Médard                             8 juin
Si t'as pas de vin, t'auras du lard
 

S'il pleut à saint Médard                             8 juin
Il faut faner ni tôt, ni tard

 

Saint Médard éclairci
Fait le grenier garni

 

De Barnabé la journée clairette                 11 juin
Saint Médard rachète                                   8 juin

Pluie de saint Barnabé                               11 juin
Diminue la récolte de moitié

 

Le plus grand jour de l'été,
C'est le jour de saint Barnabé 11 juin
 
A la saint Barnabé
On sème le navet
 

Le soleil à saint Barnabé                           11 juin
A saint Médard casse le nez                       8 juin

 

En juin trop de pluie,
le jardinnier s'ennuie.

Le creveau vide
est la botique de diable.

Soleil de juin
luit de grand matin.

                               MétéoSoleil.jpg
Eau de juin
anime le moulin.

Saint-Médard, grand pissart,                           8 juin
fait boire le pauvre comme le richard.

Été comme hiver,
la menthe chasse les vers.

Si saint-Landry est serein                               10 juin
on assure avoir du frain.

Pentecôte, fraises à goûter,
trinité, fraises au panier.

Au mois de juin,
habille-toi à ta guise.

S'il pleut à la Sainte-Elisée,
les biens de la terre diminueront de moitié.

Soleil à la sainte-Germaine
beau temps pour toute la semaine.

Qui se frotte à l'ail
ne peut sentir la giroflée.

C'est le mois de juin
qui fait le pain.

En beau juin,
mauvaise herbe dans le foin.

Le lard et le  navet
font le potage bon.

Eté à l'ombre,
en hiver au soleil.

Celui qui a peur des feuilles
ne devrait pas aller un bois.

Avant la saint-Jean, pluie est bénite
Après le saint-Jean, elle est maudite !

A la saint-Jean,
les groseilles vont rougissant !

Le coq est plus parfait en son chant
que le chantre.

le lupin est l'horloge
des agriculteurs.

 

En juin, beau soleil qui donne
N'a jamais ruiné personne

S'il pleut en juin
Mange ton poing

 

En juin la pluie est loin,
Et, s'il pleut, chaque goutte est comme le poing.


S'il tonne fin juin
Il n'y aura pas de vin

D'été chaud vient un automne
Pendant lequel, souvent il tonne

 

S'il pleut la veille de saint Gervais               19 juin
Pour les blés c'est signe mauvais

 

Pluie de saint Gervais                                   19 juin
Fait le pain mauvais

 

Pluie d'orage à la saint Silvère                      20 juin
C'est beaucoup de vin dans le verre

 

Pour avoir une bonne vinée
Il faut que la Saint-Jean soit secouée

 

Avant la Saint Jean                                        24 juin
Ta récolte ne vante

 

Avant la saint Jean : pluie bénite
Après la saint Jean : pluie maudite

La lune de la saint jean

Jusqu'à Noël gouverne le temps

 

S'il pleut à la saint Jean
L'orage s'en va dépérissant

Fleur de saint Jean
Dure longtemps
 

En fin juin, vent du soir
Pour le blé, bon espoir

S'il pleut le jour de Saint Pierre                  29 juin
Le grain bientôt enchérira

Pluie de Fête Dieu tue les chenilles
Pluie de saint Jean tue les taons

Beau temps en juin
Abondance de grain

Eau de juin.
Anime le moulin

En juin, beau soleil qui donne
N'a jamais ruiné personne

 

Année de figues
Pauvres greniers

 

Si le foin pourrit
vin mûrit

Qui pêche en juin
Ne pêche que fretin

Peu de fruits sur le groseiller
Peu de blé au grenier

Le blé en fleur
Dans quarante jours le pain au four

S'il tonne fin juin
Il n'y aura pas de vin

S'il tonne fin juin
Année de paille et de foin


Ciel moutonné
Beau temps passé

Ciel à gradins
Eau pour les mares

Nuages le matin
Fontaines le soir

Chaleur qui monte
Bourrasque prompte

Nuage d'après dîner
Trompe le maître et le valet

Nuage, d'orient
Ne se lève pas pour rien

Orage de nuit
Peu de mal et beaucoup de bruit

Ciel vêtu de laine
Eau peu lointaine

Matinée obscure
Journée sûre 

 

Juin froid et pluvieux,
Tout l'an sera grincheux.

La pluie de juin
Fait belle avoine et maigre foin.

En juin, juillet et août,
Ni femme, ni choux.
• L'explication en est qu'en ces mois de récoltes, le paysan a besoin de toutes ses énergies; il ne doit les dépenser, ni en mangeant du chou, considéré comme très indigeste, ni auprès des dames. La femme est ici objet de consommation dommageable pour la santé, donc deux fois dépréciée.

Si juin fait la quantité,
Septembre fait la qualité.

 

Pluie de sainte-Irénée                                    28 juin
réduit la vigne de moité.

 

Saint Pierre pluvieux 29 juin
Trente jours douteux

 

Entre saint-Pierre et saint-Paul                     29 juin
plante le poireau et le chou.

Pour la saint-Martial,                                      30 juin

la faux est au travail.

 

Juin larmoyeux
Rend le laboureur joyeux.

Eau de juin
Ruine le moulin.

Un pré est vaurien Quand en juin
Il ne donne rien.

Qui en juin se porte bien,
Au temps chaud ne craindra rien.
• Le paysan craignait ce qu'on appelait «les Canicules», à savoir les trois derniers jours de juillet. Aussi, pour les supporter, fallait-il être en bonne santé, et sur le pied de guerre dès le mois les précédant.

En juin, brume obscure,
Trois jours seulement dure.

En juin, la pluie qui vient d'amont
Trempe la terre jusqu'au fond.

En juin, c'est la saison
De tondre brebis et moutons.

Juin bien fleuri,
Vrai paradis.



03/09/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 230 autres membres