dico-collection

dico-collection

Pourquoi le rachitisme s'est-il développé vers 1800 ?

Ramel.jpgLe 24 novembre 1798,

le ministre des finances du Directoire,

Dominique Ramel de Nogaret,

instaura un nouvel impôt sur les portes

et les fenêtres, qui avait l'avantage

de pouvoir être établi depuis la rue

par les agents du fisc sans contestation  possible.

Il fait référence à un précédent britannique.

Croyant à une mesure temporaire,

le gouvernement français réhabilite

à cette occasion le nom ancien "d'impôt" au lieu du nom plus convenable de "contribution" introduit par l'Assemblée Constituante dix ans plus tôt.

Ce nouvel impôt ne sera aboli qu'en 1926.

Très impopulaire, tant en France qu'en Angleterre, et dans les pays européens où les armées révolutionnaires vont l'introduire, l'impôt sur les portes et les fenêtres a pour effet de réduire le nombre d'ouvertures dans les habitations, au détriment de la santé publique.

La hausse de cet impôt en 1820 a pour conséquence le développement du rachitisme, qualifié de "mal anglais".

Autre conséquence dommageable : les fenêtres à meneaux (montants et traverses, divisant la fenêtre en plusieurs compartiments) héritées de la Renaissance sont détruites en masse car, pour les agents du fisc, elles équivalent à quatre fenêtres !

 

Source : Les Chroniques d'Herodote.net

 

 

 

 

 

 

 



23/11/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 161 autres membres