dico-collection

dico-collection

1859 - DE BUSSY - Dictionnaire AMUSANT - XIX° siècle

Dictionnaire AMUSANT

Auteur: De BUSSY Ch.
Editeur: Chez A. Delahays, libraire-éditeur
Volumes: 1 volume in-12, 320 pp
Description: Recueil d'anecdotes drolatiques
Année: 1859

 

                            408.jpg                                 408b.jpg

Recueil d'anecdotes drolatiques de traits singuliers et caractéristiques, anecdotes, historiettes, saillies, naïveté, est.. Chez A. Delahays, libraire-éditeur. Reliure demi-percaline bleue, titre doré.

Charles de Bussy est l'un des pseudonymes de Charles Marchal (1822-1870), administrateur colonial qui fut gouverneur du Dahomey en 1902, puis de 1906 à 1908, succédant les deux fois à Victor Liotard.  

Voici le dictionnaire AMUSANT, appelé à provoquer des sourires sans fiel et à égayer l'esprit sans laisser de remords. 

Voici quelques articles :

BIBLIOTHÈQUE : Dépot de vérités et d'erreurs où le mauvais l'emporte malheureusement sur le bon. - Pharmacie et égout de l'esprit humain. - Meuble utile d'un savant ; meuble de luxe et d'apparat chez un ignorant.

CARICATURE : Charge au crayon ou en peinture. Arme dangereuse, dont la blessure guérie conserve souvent la cicatrice.

CHARITÉ : En 1788, un homme, arrêté pour dettes, demande un référé chez le lieutenant civil du Châtelet. Touché de ses malheurs, mais ne pouvant le dispenser des formes rigoureuses, le magistrat le laisse conduire en prison ; à peine est-il sorti que cet homme respectable se rend incognito à la prison avec la somme due, et évite au débiteur de passer une nuit en prison. Ce magistrat, aussi charitable qu'intègre, était M. Augray d'Alleray, qui porta sa tête sur l'échafaut révolutionnaire pour avoir envoyé des secours à des enfants émigrés.

EFFRONTERIE : Audace qui tient lieu de travail et de talent. Suite naturelle de l'ignorance, quoiqu'elle ne s'aperçoive pas de son origine. Ressource suprême des fripons et des imposteurs. - Mahomet, le plus grand mystificateur de son temps, assemble un jour son peuple et lui déclare qu'il veut faire avancer une montagne. Il l'appelle, elle reste immobile. "Eh bien ! dit-il, montagne, puisque  tu ne veux pas venir à Mahomet; Mahomet ira à toi !" La manière dont ces paroles furent prononcées lui tint lieu de prodige !

ÉGOÏSTE : Celui qui mettrait le feu à une maison pour se faire cuire un œuf. La maxime de l'égoïste, pour être heureux, "il faut avoir mauvais cœur et bon estomac".

ENFANT : Espèce de fou, au caprices duquel il faut souvent s'accommoder. Les enfants ont de ingénuités et de saillies auxquelles on ne peut s'empêcher de sourire.

- Un enfant, entendant dire que sa mère venait de perdre un procès, s'écrie en se jetant à son cou : "Ah que je suis aise que tu aies perdu ce vilain procès qui te tourmentait tant !"

- "Où est le bon Dieu ? demandait-on à un enfant. - Je vous répondrai dit-il, quand vous m'aurez dit où il n'est pas."

- Un enfant pleurait et criait : on lui demande ce qu'il a. "C'est, répondit-il, que j'ai perdu une pièce de deux sous que ma mère m'avait donnée. - Allons, la perte n'est pas difficile à réparer, ne pleurez, en voici une autre. "A peine l'a-t-il reçue, qu'il se met à crier de plus belle. On revient à lui : "Qu'avez-vous donc encore à pleurer ? - Je pleure parce que je pense que si je n'avais pas perdu deux sous, à présent j'en aurais quatre."

- Afin de corriger un enfant du défaut de se lever trop tard, son père, pour lui faire sentir les avantages de la diligence, lui cita un homme qui, s'étant levé très matin, avait trouvé une bourse dans son chemin. "Mais, mon père, répondit l'enfant, celui qui l'avait perdue s'était levé encore plus matin."

ESPRIT : On entend généralement par ce mot l'art de bien parler ou de bien écrire, d'assembler des idées fines; ingénieuses, nouvelles, spontanées. Les gens d'esprit ne sont pas toujours doués de jugement et de raison, et ceux qui ont le plus d'esprit ne sont pas ceux qui en font le meilleur usage.

- Pourquoi voit-on souvent l'homme d'esprit à la porte du riche, et rarement le riche à la porte du pauvre ?  Parce que l'homme d'esprit sait le prix des richesses et que le riche ignore le prix des lumières.

- Vous êtes riche, mais sans vertus, sans caractère ; vos lumières sont courtes, votre esprit borné. Que de droits, vous avez à la bienveillance des hommes ?

- Il n'a d'esprit qe ce qu'il faut pour cacher qu'il n'en a pas.

GASCON : Un Gascon demandait à quelqu'un de lui prêter 6 fr. : "Je n'ai que 3 livres lui répondit celui-ci. - Eh bien donnez toujours, ce sera 3 livres que vous me devrez" dit le Gascon. 

HABIT : Si l'habit de l'honnête homme a parfois des trous, celui du fripon  a toujours des taches.

HABITUDE : Un paysan était allé consulter un oculiste ; il le trouve à table, mangeant bien et buvant de même : "Que faire pour mes yeux ? lui demande le paysan. - Vous abstenir de vin, lui répond l'oculiste. - Mais il me semble, reprend le paysan en s'approchant de lui, que vos yeux  ne sont pas plus sains que les miens, et cependant vous buvez. - Oui vraiment ! C'est que j'aime mieux boire que guérir."

- Ceci nous rappelle cet épicier qui, après avoir vendu son fonds s'est trouvé si malheureux de n'avoir plus à faire tous les jours la même chose qu'il a demandé à son successeur de le prendre à son service comme garçon, ne fut-ce que pour confectionner des sacs et des cornets.

HONNEUR : Mot sans pluriel, qu'on ne doit pas confondre avec les honneurs.

HUMORISTE : Celui qui met son plaisir à se fâcher contre tout le monde.

IMPORTUN : Homme pour qui l'ennui des aures est un moyen de succès.  

IMPÔT : Quand il fait une grande bourrasque, le roi du Congo sort, met son bonnet sur le coin de son oreille, et si le bonnet est emporté par le vent, il lève une taxe sur les habitants de l'endroit d'où vient le vent.

IVROGNERIE : Vice honteux dont la vue dégoute.

- Montalivet rencontre, un vendredi saint, Romieu fortement ivre. "Comment, lui dit-îl, en un pareil jour ! - Que veux-tu ? Le jour où la divinité succombe, l'humanité peut bien chanceler."

LÂCHETÉ : La poltronnerie est une faiblesse, la lâcheté est un vice. Celle-là expose au danger malgré la crainte ; celle-ci le fuit.

 

à suivre...

 

50 - 250

2 exempl.



15/09/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres