dico-collection

dico-collection

1841 - ORBIGNY - Dictionnaire UNIVERSEL D'HISTOIRE NATURELLE - XIX° siècle

Dictionnaire UNIVERSEL D'HISTOIRE NATURELLE

Auteur: ORBIGNY Charles d'
Editeur: A Paris Au Bureau Principal des Editeurs
Volumes: 13 volumes de texte (25x16) + 3 volumes de planches. Ce bel ouvrage qui couvre toutes les branches de l'histoire naturelle est illustré par 288 planches hors-texte très finement gravées
Année: 1841

   224.jpg 224b.jpg

Ouvrage résumant et complétant tous les faits présentés par les encyclopédies, les anciens dictionnaires scientifiques, les œuvres complètes de Buffon, et les traités spéciaux sur les diverses branches des sciences naturelles donnant la description des êtres et des divers phénomènes de la nature, l'éthymologie et la définition des noms scientifiques, les principales applications des corps organiques et inorganiques, à l'agriculture, à la médecine, aux arts industriels, etc... Au Bureau Principal des Editeurs, reliure demi-maroquin vert, dos à 4 nerfs ornés et soulignés d'un double filet, guirlandes en coiffes supérieures, doubles guirlandes en coiffes supérieures. Cet ouvrage est un travail REMARQUABLE. Ensemble mélangé d'édition "de la meilleure encyclopédie illustrée de l'histoire naturelle." (bois de Casey) d'abord édité en 1837, le travail inclut des articles contribués par les principales autorités françaises contemporaines : Arago, Geoffroy Saint-Hilaire, Deshayes, Prévost, Quatrefages, Valenciennes, et d'autres. Les planches, ici non colorées sur papier d'Inde, montées en trois volumes d'atlas, ont été gravées par Fournier, Teillard, Oudet, Annedouche, Pierre, Corbié, et d'autres, après Traviès, Werner, Prêtre, Oudart, Maubert, baron, Delarue, Vaillant, Blanchard, &c. Le volume 1, consacré aux humains, aux mammifères et aux oiseaux comprennent 111 planches dont les 53 oiseaux après Édouard Traviès, le volume 2, sur des reptiles, des poissons et des insectes avec 93 planches et le volume 3, sur des mollusques et crustacés, des mollusques, araignées.

 

Dictionnaire publié sous la direction de Charles d'Orbigny (1806-1876), qui confia la rédaction des articles aux savants de l'époque cités plus haut. Charles d'Orbigny est aussi l'auteur du discours préliminaire dans lequel est exposé le développement des sciences naturelles à travers les âges. Cet ouvrage, considéré comme l'une des meilleures encyclopédie d'histoire naturelle du XIXe siècle, fut le premier à donner l'étymologie de tous les noms de genres, ainsi que celle des principaux termes scientifiques. Avec ses treize volumes de texte et ses trois volumes de planches, le Dictionnaire universel d'histoire naturelle est l'une des réalisations majeures du XIXe siècle en matière de synthèse scientifique, mais aussi de vulgarisation de qualité à destination du public cultivé. Les planches du Dictionnaire d'Orbigny, d'un réalisme saisissant par la précision, le détail, la beauté des traits et des couleurs, sont les meilleures produites au XIXe siècle dans ce domaine. "The best illustrated encyclopedia of natural history" (Casey Wood) ; "L'apogée du dessin scientifique" (Eric Baratay). "Dans ce travail, une place importante est réservée au dessin (sous la forme d'environ 300 planches, regroupées en trois volumes) parce qu'il a un rôle scientifique majeur. Cependant les planches permettent aussi une vulgarisation du savoir, qui atteint un niveau inégalé à cette époque : gravures en noir et blanc, à bon marché, vendues à l'unité, ou planches en couleurs, plus soignées, soit volantes, soit accompagnant les grandes synthèses, comme celles du Dictionnaire de Charles d'Orbigny. Or, par la précision, le détail, la beauté des traits et des couleurs, ces dernières sont les meilleures produites au XIXe siècle dans le domaine de la vulgarisation scientifique. Ce soin exceptionnel n'a pas qu'un but scientifique. Il s'agit aussi d'attirer les acheteurs potentiels, en particulier les collectionneurs de plantes ou de bêtes, mais plus largement un public bourgeois friand de ces genres artistiques. Car la mode est aux arts animalier et floral, de la gravure à la peinture en passant par la sculpture, et leur succès conduit des artistes à se spécialiser, notamment dans le genre scientifique, en obtenant de belles réputations. C'est le meilleur moyen d'annoncer une découverte, d'enregistrer l'arrivée d'une espèce nouvelle, d'établir une preuve qui devient une référence. C'est aussi le meilleur outil pour diffuser le savoir, vérifier les affirmations, dénicher les erreurs, participer à la classification des espèces. La qualité des planches est le premier critère de jugement d'un livre, et elle maintient la renommée de celui-ci même si le texte est peu à peu dépassé." (Eric Baratay, Un théâtre des bêtes : les planches du Dictionnaire universel d'histoire naturelle)

Détail des planches : Races humaines : 6 planches - Mammifères: 46 planches - Paléontologie : 6 planches - Oiseaux : 53 planches - Oiseaux fossiles : 1 planche - Reptiles : 19 planches - Reptiles fossiles : 3 planches - Poissons : 18 planches - Poissons fossiles : 1 planche - Insectes : 52 planches - Myriapodes : 1 planche - Arachnides : 3 planches - Crustacés : 5 planches - Cirrhipèdes : 1 planche - Vers : 1 planche - Mollusques : 17 planches - Zoophytes : 5 planches - Botanique : 50 planches

 
1000 - 3000


13/09/2014
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres