dico-collection

dico-collection

1787 - FERAUD Abbé - DictioNaire CRITIQUE DE LA LANGUE FRANCAISE - XVIII° slècle

DictioNaire CRITIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE

Auteur: FERAUD Jean-François, Abbé
Volumes: 3 volumes in-4° (25x19) 840+755+852 pp
Description: Considéré comme l'un des meilleurs répertoires
Année: 1787

             243.jpg                     243b.jpg

Première Edition ORIGINALE. TRÈS RARE. La publication du DICTIONAIRE (avec un seul N) CRITIQUE de la Langue Française de l’Abbé Féraud, à la veille de la Révolution, connut peu de succès mais présente sans doute, l’image la plus intéressante de la langue du moment, avec des points de vue critiques et la mention de la prononciation. Dans le domaine vocalique, Féraud a commencé par généraliser courageusement la graphie "ai" à la place de "oi" chaque fois que la prononciation est "è", cette réforme se remarque surtout dans les terminaisons d'imparfait et de conditionnel. Il prit ainsi une quarantaine d'années d'avance sur l'Académie Françoise qui ne rectifia qu'en 1835. Ce dictioNaire, qui a influencé les lexicographes du XIXe siècle, mérite bien la réédition qui vient d’en être faite. Par sa très riche documentation, ce livre préfigurait un demi-siécle avant LITTRE, la grande lexicographie philologique. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs répertoires. Reliure en pleine basane,dos à 5 nerfs ornés, pièces de titres et de tomaisons en maroquin havane et vert. Superbe ouvrage en excellent état.

Ce Dictionaire critique de la langue française de Jean-François Féraud, publié de 1787 à 1788, est bien plus qu'un simple dictionnaire général de langue. Le propos principal de Féraud dans cette ample et complète refonte de son Dictionnaire Grammatical de la langue françoise, est de fournir aux étrangers et aux provinciaux un guide aisé et complet du bon usage. Il ne se contente pas de citer et de critiquer les principales sources du bon usage, dictionnaires et remarques du temps, il ajoute un vaste stock de remarques personnelles et se révèle ainsi l'un des observateurs les plus pénétrants du français post-classique.

Cette collection ORIGINALE provient de la célèbre bibliothèque vénitienne Zanini-Renier de la famille des doges. Elle a été découverte en 1992 lors d'une restauration du palais familial à Venise, emmurée dans une pièce tenue secrète. Le premier volume porte la dédicace "Donné par le Marquis de Castellane à M le Docteur Zanini, son ami". PREMIÈRE ÉDITION ORIGINALE, on n'en trouve quasiment plus sur le marché. (Bibliographie complête sur le site: Musée Virtuel des dictionnaires)

250-1800


09/09/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres