dico-collection

dico-collection

1740 - Dictionnaire de l’ACADÉMIE FRANÇOISE 3°édit.. - XVIII° siècle

Dictionnaire de l’ACADÉMIE FRANÇOISE 3°édit.

Auteur: Les académiciens de l'Académie Française
Editeur: A Paris, chez Jean-Baptiste COIGNARD
Volumes: 2 volumes in-folio (39x25) 904+878 pp
Année: 1740

 

Dictionnaire de l’ACADÉMIE FRANÇOISE - 3ème édition

Aca1740Net.jpg       TitreAca1740NET.jpg

REMARQUE : Le Frontispice ci-dessous à GAUCHE est celui de la 1ère et 2ème édition (1694 et 1714), et celui de DROITE est de la 3ème édition (1740). Y voyez-vous la différence ? la réponse plus bas en rouge

FrontispicesNET.jpg

Cette troisième édition parue 22 ans après la deuxième est aussi en fomat in-folio (40 x 25 cm) de 904 + 878 pages. Reliure plein veau raciné, dos à 6 nerfs, caissons ornementés dorés, pièces de titre et de tomaison rouge. Anciennes restaurations solides à la reliure.

- Quand l'Académie travaillait à la première édition de son Dictionnaire, laquelle parut en 1694, nos prédécesseurs crurent qu'il serait instructif d'y ranger les mots par racines, c'est-à-dire, de placer tous les mots dérivés ou composés, à la suite du mot primitif dont ils viennent... 
- La seconde édition du Dictionnaire parut en 1718, mais sous une forme si différente de la première, qu'on peut dire qu'alors l'Académie donna plutôt un Dictionnaire nouveau, qu'une nouvelle édition de l'ancienne... Les mots furent donc rangez dans la nouvelle édition suivant leur ordre alphabétique, en sorte qu'il n'y en eut plus aucun, qu'on ne put trouver trouver d'abord & sans peine ; mais que l'on suivit  à peu près l'orthographe de la première Edition.

-  C'est dans sa troisième édition, en 1740, que l'Académie cédant aux vœux manifestés dès le XVI°siècle par tant de philologues, de savants, d'académiciens, supprima des milliers de lettres devenues parasites, sans craindre d'effacer, ainsi leur origine étymologique. :
les s, les d disparurent dans la plupart des mots  dérivés du latin. Elle n'écrivit plus accroistre, advocat, albastre, apostre, tousjours, chasteau, bestise, bastard, connaistre, etc...
Les y non étymologiques furent remplacés par de i : elle n'écrivit plus cecy, celuy-cy, toy, moy, gayeté, joye, derniers vestiges de l'écriture et des impressions des XV° etXVI°siècles mais ceci, celui-ci, toi, moi, gaieté, joie, etc...

Les changements faits dans cette troisième édition que nous donnons aujourd'hui sont d'une autre nature, mais ils ne sont guère moins importants... L'ordre alphabétique y a été observé comme dans la précédente ; & si quelques mots ont changé de place, c'est que la manière de  les écrire ayant été changée, il était devenu nécessaire de les tirer du rang où ils étaient, pour les mettre dans un autre.

 

Réponse : Le Frontispice de la 3ème édition ne comporte plus le buste du Roy Louis, il est remplacé par un médaillon gravé "A L'IMMORTALITÉ" 

Historique des dictionnaires de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

1re édition (1694) in-folio

2e édition (1718) in-folio

3e édition (1740) in-folio 

4e édition (1762) in-folio & in-4° en 1778

5e édition (1798) in-4°

6e édition (1835) in-4°

7e édition (1878)

8e édition (1932-1935) in-folio

9e édition (1992-2011) (absente de dico-collection)

Je cherche cette 9ième  édition en 3 volumes 

ACA-9e.jpg

 

600-2000


27/08/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 202 autres membres